Découvrez pourquoi Adobe va arrêter Photoshop

Et bim! Encore un titre « Pute-à-clic » qui vous mène nulle part !

Et oui, cela a dû déjà vous arriver plusieurs fois, cliquer sur un article pensant découvrir une information exclusive et finalement lire un article sans aucun rapport ou bien vaguement dans le thème mais ne répondant pas à votre interrogation.

Vous l’aurez bien compris nous n’allons pas parler ici du logiciel Photoshop mais de ce phénomène marketing très répandu sur internet, que ce soit sur Youtube, les publicités, les articles ou encore sur les réseaux sociaux, le titre « Piège-à-clic » est la recette magique pour attirer un maximum de traffic.

 

Un exemple de vignette YouTube

Piège à clics (en anglais, clickbait : « appât à clic »), est un néologisme péjoratif désignant un contenu web qui vise à attirer le maximum de passages d’internautes afin de générer des revenus publicitaires en ligne. Il s’appuie en premier lieu sur un titre racoleur, voire mensonger au détriment de la qualité ou de l’exactitude. Cela est bien sûr lié au modalités d’achat d’espaces publicitaires sur internet. Pour un grand nombre les marques fonctionnent au coût pour mille affichages ou bien au coût par clic, alors forcément toutes techniques sont bonnes pour gagner cette course aux clics. Mais cette sur-utilisation vers les années 2010 sur Internet a eu un impact négatif sur l’image qu’ont les internautes de cette technique. La liste de tous les médias en ligne qui utilisent ce type de titres est longue tant il est ancré dans note modèle économique.

Un exemple des nombreux pièges à clics

Évidemment ce phénomène ne date pas d’hier, mais il est aujourd’hui de plus en plus contrôlé et de plus les internautes ne sont plus dupes et savent éviter ces pièges.

La problématique d’aujourd’hui se tournerait plus vers les fake-news et savoir connaître le vrai du faux.

Et bien sûr, Photoshop de va pas s’arrêter, enfin pas que je sache…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *