Land Art, au-delà des murs des ateliers

Coucou !

Aujourd’hui je vais vous parler du Land Art ! Le « Land art » désigne une forme d’art qui intervient sur la nature, les paysages. Cette tendance de l’art contemporain utilise le cadre et les matériaux de la nature (bois, terre, pierres, sable, eau, rocher, etc.) pour créer des œuvres monumentales.

Le Land Art est éphémère. Les œuvres sont en extérieur, exposées aux éléments, et soumises à l’érosion naturelle ; ainsi, certaines œuvres ont disparu et il ne reste que leur souvenir photographique ainsi que des vidéos.

Les « Land Artistes » cherchent a quittés les musées et les galeries pour « sortir des sentiers battus » et travailler avec et dans la nature. Dans cette nouvelle tendance de l’art contemporain, il ne s’agit plus de représenter son environnement mais de l’utiliser comme outil de création.

Les artistes travaillent souvent dans des lieux éloignés des centres urbains et l’usage de la photographie leur permet de faire connaitre leurs œuvres. Des croquis, reportages et vidéos sont présentés au public et permettent à l’artiste de vivre et de réaliser d’autres œuvres.

Je vais donc vous présenter quelques œuvres de Land Art qui m’ont particulièrement plus !

 

 

L’art grandeur nature

Sur les plages, dans la roche, ou en plein milieu du désert, les artistes utilisent comme support ce que leur offre la nature. Quoi de mieux que des espaces à perte de vue pour laisser exprimer sa créativité ? Ils ne comptent pas leur temps de travail pour réaliser ces œuvres malgré le fait que celle-ci ne vivront que quelques jours, voire quelques heures avant de totalement disparaître.

 

Les jardins perdu d’Heligan

« The Lost Gardens of Heligan » situé au Royaume Unis, en Cornouailles, est un jardin pas comme les autres. En effet, on peut y trouver de nombreuses créatures fantastiques cachées un peu partout dans la végétation. Géants endormis, monstres enfouis sous des monticules de terre ou encore animaux étranges… tout ça rien qu’avec des matériaux naturels ! Les créateurs ont la main verte !

Les artistes ont sculpté derrière chaque touffe d’herbes de belles créations fascinantes à l’aide de sécateurs et d’autres petits outils de jardinage. Cet univers onirique assure un voyage extraordinaire à tous ses visiteurs. (Moi j’adore !)

 

Nagato Iwasaki et les « Torsos »

Nagato Iwasaki est un artiste japonais qui créé d’incroyables sculptures en bois flotté. Ses sculptures sous forme humaine ont à la fois un côté fascinant et un côté effrayant. Si vous tombé sur une statue comme celle-ci en pleine nuit le malaise est assuré !

« Torsos » c’est comme ça qu’il les appelle. Entièrement faite à la main, puis disposé dans un environnement naturel, les statues semblent comme interrompues dans leur mouvement. Le visiteur a l’impression que le temps est en suspens.

Malgré qu’elles n’aient pas de visage, les statues dégagent une humanité qui émerveille et fascine.

 

Biographie

Nagato Iwasaki débute sa carrière d’artiste en 1983 et commence à organiser des expositions jusqu’à se faire peu à peu connaître dans tout le Japon. En 2005, il expose à plusieurs reprises en Allemagne avant que ses œuvres ne soient connues dans le reste de l’Europe. L’artiste n’est pas seulement sculpteur, il est aussi dessinateur, peintre et photographe. Son œuvre lui a valu de remporter deux prix en 1994, le Yamanashi Prefectural Museum Awards Grand Prize, ainsi que le Special July Prize Kirin Plaza Osaka.

Saype

Le jeune artiste français Saype, Guillaume Legros de son vrai nom, a réalisé une fresque géante de 10 000 m2 sur le flanc d’une colline de Leysin (Suisse), battant le record de la plus grande fresque sur herbe au monde.

Pour ce défi technique, il a utilisé uniquement des produits naturels et biodégradables à base d’eau, de farine, d’huile de lin et de produits naturels. Le mélange a ensuite été pulvérisé à l’aide d’un pistolet à peinture. La pluie et la repousse de l’herbe feront progressivement disparaître le berger.

Passionné de philosophie, Saype veut sensibiliser au respect de l’environnement.

« J’ai dessiné un homme immense. Mais dans l’immensité de la nature, il n’est rien. C’est là-dessus que je voulais réfléchir », a-t-il confié.

 

Biographie

Saype, 27 ans, est un Suisse autodidacte. Il a débuté la peinture par le biais du graffiti à 14 ans. Pionnier dans le domaine de la peinture sur herbe, il réalise depuis 2013 de gigantesques visages éphémères dans les paysages. L’an dernier, il avait déjà réalisé un portrait de femme de 1.400 m² sur l’herbe à La Clusaz, dans les Alpes françaises.

Un mélange entre le Land Art et le Graffiti

 

Un art accessible par tous !

Bon voilà, je vous ai présenté des œuvres monumentales et complexe où les artistes vont loin dans leurs projets artistiques et y mettent des moyens considérables ! Mais le Land Art ce n’est pas que ça !

Le Land Art peut être pratiqué à tous âges, même par les enfants. Il ne requière aucune formation artistique préalable. Pas besoin de savoir dessiner ou sculpter, il suffit d’observer la nature et de laisser libre court à son imagination.

Cet art ouvert à tous utilise des techniques simples et facilement applicables (empilement, juxtaposition, superposition, déchirement, gravure…). Aucun matériel n’est nécessaire, nous n’avons besoin que de nos mains et d’une observation attentive de notre environnement !

 

Je vous ai présenté quelques exemples d’œuvres mais il en existe une multitude ! Vous avez un peu de temps libre ? Lancez-vous dans le Land Art pour découvrir la nature autrement !

 

https://fr.wikipedia.org/wiki/Land_art

http://www.landarts.fr/category/land-art/

http://www.touslandartistes.fr/?page_id=94

Youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *