Confiture à la Ruche

 

En ce dimanche 27 mai,

Je vous emmène à Saint Pierre des Corps (37700), sur une ancienne friche industrielle de 15000 m2 pour la 4e édition de Confiture, événement qui se tenait en même temps que la journée porte ouverte des «Ateliers de la Morinerie»,

Suivez-moi !

 

 

Aux abords  de ce lieu, rien ne laisse penser que l’on trouve ici le plus gros regroupement d’artistes de l’agglomération tourangelle. Après avoir longé les grillages, franchi une ancienne voie ferrée secondaire, nous voici face à l’ancienne usine Clen (entreprise de fabrication de mobilier de bureaux). Pour la « petite » histoire, l’usine employa, jusqu’à 812 ouvriers, à la fabrication de chambres à coucher ou de salles à manger, à tous les stades, de la découpe du bois à la finition au vernis. Maintenant ces bâtiments de plus de 10 000m2 sont toujours la propriété du fabricant de meubles de bureau Clen mais abritent entreprises, services et ateliers d’une cinquantaine d’artistes et d’artisans d’art.

 

Ils sont nombreux à louer ici des ateliers dans cette ruche d’art, qui de par le grand nombre de disciplines représentées est  un lieu riche d’émulation créatrice.

Ici le terme « Artiste » se veut le plus large possible, on y retrouve des peintres, sculpteurs, plasticiens, des compagnies de théâtre, mais aussi un photographe, un luthier, des comédiens, un ébéniste designer, des artisans ferrailleurs, des musiciens, designers d’objet en tout genre, artistes tatoueurs, sérigraphes, graphistes et autres graffeurs…

 

 

Ces derniers occupent alors un espace de taille correspondant à leurs besoins contre un loyer très modeste et largement en deçà du prix du marché (de l’ordre de 1 euros le mètre carré en 2012 selon cet article du Monde.fr).

 

Annie Catelas qui gère Les Ateliers de la Morinerie depuis le début raconte. « Tout est parti d’une demande d’une artiste  avec un besoin d’espace, d’un grand espace à un moment où nous  cherchions à favoriser les nouvelles vocations…. ce fut la première à s’installer en 2006… je me suis dit que lieu était idéal pour être transformé en un lieu pour les artistes, surtout que la structure avec les sheds qui apportent une lumière zénithale parfaite s’y prêtait. Un vrai bonheur pour ses occupants. »

 

À l’occasion des portes ouvertes ce dimanche les artistes et artisans des ateliers de la Morinerie se sont donc mobilisés afin de recevoir le public venu nombreux .

 

J’ai pu rencontrer plusieurs artistes :

Pierre-Jean Chabert artiste sculpteur au talent fou, partage son espace avec sa femme artiste Sarah Scouarnec , plasticienne lumière, elle aussi passionnée :

«Ce lieu est magique, mais les débuts ont été compliqués, voilà maintenant 5ans que je suis ici, j’ai pu aménager mon laboratoire et avoir suffisamment de place pour entreposer et préparer mes exposition, Sarah m’a rejoint l’année dernière. Mes œuvres sont mises en valeur et plaisent j’ai pu réaliser plusieurs commandes de grosses pièces grâce à ces portes ouvertes ».

 pjchabert-sculture.com

 

 

Pour le photographe Benjamin Dubuis, installé à la Morinerie depuis septembre 2013 :

« Le deal est « gagnant-gagnant » :  les artistes profitent d’un prix bas pour des grand volumes,  en échange ils aménagent, rénovent leur espace. « On entretient ces locaux qui du coup ne tombent pas en ruine. Moi quand je suis arrivé, j’ai tout refait de A à Z quasiment ».

 

 

 

 

C’est à l’arrière du site,  sur les plaines sauvages qui donnent sur la station électrique de la SNCF ainsi que sur les murs extérieurs latéraux des hangars des ateliers de la Morinerie  que l’association Tourangelle Muse & Ruse a décidé de reconduire la 4ème édition de son formidable rassemblement créatif «Confiture – Block Party», événement pleinement consacré aux arts de la rue et qui gagne en ampleur d’année en année.

 

 

 

 

 

Une association qui à pour activité promotion artistique, (audiovisuel, photographie, cinéma, impressions, sérigraphie, promotion de l’art et des artistes)

 

Qui sont ils ?

Des passionnés,  avides d’utiliser leurs compétences pour des projets qui  leur tiennent à cœur, ce sont aussi de bons amis et anciens camarades de classe durant mon Bts à Tours.

C’est après la dernière année de Bts en 2016 que Benj, c’est lancé dans cette aventure. Doué pour le dessin de par sa passion pour le graffiti qu’il s’est tout naturellement tourné vers une formation artistique et donc un parcours en graphisme, après l’obtention de son Bts, il monte avec des amis artistes cette association.

En plus de l’exercice du tatouage sur lui-même et ses amis, il se consacre pleinement aux expressions artistiques de rue, se déplace sur les nombreux événements culturels que la région tourangelle offre ce qui lui apporte contacts et partenariats. Ils réalisent de nombreux logos, identités visueles, de la photo, ainsi que des clips video, pour des artistes de musique, des festivals, ou ses proches.

Il a été rejoint par Geoffroy, Nathan, et Baptiste.

De nombreux aménagements étaient donc prévus afin de proposer cette belle réunion de plusieurs acteurs de la scène Hip-Hop de Tours et de ses alentours, représentatives des cultures urbaines actuelles. Durant cette journée on pouvait donc assister simultanément à la réalisation de peintures murales, présentation de musique hip-hop et rap, représentations de danse dans une ambiance ferroviaire tant aimée des graffeurs.

 

 

Le Programme :

– dès 10h – mixeurs de mixture DJ’ing

– open BBQ : Dans une ambiance relaxante et ensoleillée des barbecues étaient mis a disposition à proximité des murs ainsi que des points de ventes restauration/boissons  !

– 13h : Exhibition de skate

– 14h : Exhibition battle de danse hip-hop avec l’ensemble du réseau hip-hop du département (Breakdance)

– dès 16h : Beatbox – Rap… Un floor ouvert aux danseurs et des micros pour les MC’s

 

 

 

 

 

Action phare de cette édition, étaler la confiture : sur les murs avec plus 80 artistes, plusieurs noms présents :

Miadana, Mr Plume, Smape, Disk,  Gil kd … ect, des vandals en baskets ou en sandales pour étaler la confiture !

Et cela valais le DÉTOUR  !

Gil KD  @gil.peinture

 

 

Afin de retaper les murs en total harmonie : Le thème couleur de l’événement confiture avait était communiqué :

Même si chacun était libre de ramener son fond et ses bombes ou de l’emprunter à son voisin .

 

 

Quelques réalisations réalisées dans la journée :

En parallèle, pour les portes ouverte une exposition sur le thème de la street, représentatives des cultures urbaines actuelles était installé dans l’atelier de l’association : Dans l’atelier n°13,

 

Celui-ci comprenait les différentes installations, bar, toiles réalisées par les artistes de l’asso, notamment Benj et Lucile, création sur planche de skate, ainsi qu’une performance de sérigraphie en direct réalisé par Geoffroy d’Insolant.

 

Sérigraphie,Insolant

 

Un grand merci à chacun pour leur participation et pour cet événement si chouette !

 

La Morinerie est ainsi une fourmilière culturelle qui intrigue et qui surprend. Un lieu qui mérite d’être plus mis en avant. Lors des premières portes ouvertes , le public ne s’y était d’ailleurs pas trompé et de nombreux artiste graffeur ou autre techniques ou tout simplement promeneur du dimanche c’était déplacé.

De nombreux événements de graffiti organisés par Muse & ruse devraient être également reconduits cette année. Avis aux peintres et curieux.

 

https://www.37degres-mag.fr/culture/les-ateliers-de-la-morinerie-une-ruche-artistique-soutenue-par-le-prive/

http://saintpierredescorps.blog.lemonde.fr/2012/05/31/des-ateliers-dartiste-a-1-euro-le-metre-carre/

 

Leurs facebook :

crédit photo : Eric Guyot – Eric Lemee – Helene Jayet

 

Confiture n°3 :

 

Les 10ans des Ateliers de la Morinerie :

2 Commentaires sur “Confiture à la Ruche

  1. Geoffroy says:

    Merci a Anne pour son travail.
    En espérant que cet article est donné l’envie de venir découvrir ce magnifique lieux !

    ~ Insolant sérigraphie ~

Répondre à Nicolas Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *